Accueil du site > les P’tits Doudous > Histoires pour P’tits Doudous > La Photo jaunie

les histoires du Petit Marcel

La Photo jaunie

vendredi 24 juin 2011, par D & M

Sur la photo parue dans la presse locale, le P’tit Marcel ne regarde pas le photographe, il regarde ailleurs, un peu perdu à la recherche de … allez savoir ?

Ce jour là, c’était jour de fête. Vêtu de ses plus habits du dimanche : pantalon, chemise blanche, cravate, souliers vernis,… le P’tit Marcel était prêt pour une réunion de famille exceptionnelle chez ses grands-parents : leurs noces d’or.
Cinquante ans de mariage !…

C’est un oncle qui était passé prendre toute la famille à la maison. Le P’tit Marcel n’aimait pas trop les voyages en voiture. Assis à l’arrière d’une Panhard qui tanguait à chaque virage du trajet vers le village, son cœur se soulevait comme s’il était dans un bateau.

De nombreuses voitures dont des Chrysler, sorte de gros paquebots montés sur roues, étaient déjà arrivées.
Même une traction noire avec, sur les portières avant, un logo de l’ORTF : une équipe de reporters de la télévision était là…

Dès son arrivé il eut l’impression d’avoir manqué quelque chose…

Chacun était habillé "façon 1900" : les femmes avaient de jolies robes longues qui balayaient le sol et étaient coiffées de grands chapeaux à voilette, les hommes portaient des costumes. Certains à queue de pie, lui laissait à penser qu’ils devaient être habillés comme des gens "biens" de la ville.
Quelques uns, à la mode paysanne, s’étaient "déguisés" avec des blouses de paysan et chaussés de lourds sabots de bois. Leurs épouses avaient des robes sombres et des coiffes en dentelle blanche.
Les cousins avaient sur la tête un melon, d’autres étaient coiffés de gibus ou chapeau claque. Le P’tit Marcel ne faisait pas trop la différence, pour lui c’était la même chose et cela lui importait peu…

Ce qui le turlupinait, c’est que lui allait nue tête et qu’il était un peu perdu au milieu de tout ces déguisements

Portfolio

Mariage "1900"